La comptabilité technique

La comptabilité technique : Commis, techniciens et superviseurs 

Les professionnels de la comptabilité assurent l’enregistrement des données comptables de l’entreprise et participent à l’établissement des états financiers.

Ils peuvent être généralistes et s’occuper du cycle comptable complet, tels que les commis comptables, teneurs de livre ou techniciens comptables. Ils ont aussi la possibilité de se spécialiser dans l’une des branches comptables : facturation, comptes à recevoir, recouvrement, crédit, comptes à payer, paye ou encore inventaire et achats.

Un professionnel de la comptabilité commence généralement sa carrière en tant que commis. Il peut devenir ensuite technicien puis superviseur, selon son expérience, ses aspirations et ses capacités.

Tâches

  • Tenir à jour les livres comptables, les fichiers d’inventaire, les comptes à recevoir et les comptes à payer
  • Saisir les factures, effectuer des dépôts
  • Préparer les chèques de paie et les états financiers
  • Préparer et remplir les déclarations fiscales
  • Participer à des rapports de synthèse

Les responsabilités varient selon la taille de l’entreprise, le secteur et le type de pratique : pratique publique (firme comptable) ou pratique privée (département de comptabilité au sein d’une entreprise). Généralement, plus l’entreprise est petite, moins les tâches sont cloisonnées et plus les activités sont variées.

Formations

Une formation post-secondaire, de type DEC en technique de comptabilité, est de plus en plus demandée.

Un BAC ou un certificat universitaire est apprécié des employeurs, notamment pour exercer en tant que technicien comptable.

Cependant, il est aussi possible de combiner un diplôme secondaire spécialisé, DEP ou AEC, avec plusieurs années d’expérience.

Pour la liste des organismes de formation en comptabilité : Annuaire

Habiletés

La comptabilité requiert une bonne capacité de concentration. Il faut être doué avec les chiffres, patient et organisé. La minutie, la rigueur et la résistance à des délais courts sont des qualités essentielles.

Par ailleurs, mieux vaut savoir communiquer facilement avec les autres et avoir le sens de l’analyse, aimer résoudre des problèmes.

La maîtrise de la bureautique, des chiffriers et des principaux logiciels de comptabilité est de plus en plus recherchée par les employeurs.

La fonction de superviseur requiert des capacités d’encadrement de personnel. Plusieurs années d’expérience sont exigées pour occuper ce type de poste.

Perspectives

Le marché de l’emploi est jugé « satisfaisant » par Emploi-Avenir de Service Canada. La demande en personnel a tendance à augmenter en raison de la croissance économique; le taux de chômage est plus bas que la moyenne nationale, tous secteurs confondus. Les salaires de la profession, en revanche, sont généralement inférieurs à la moyenne canadienne. Chiffres clés

Les spécialités les plus porteuses sont les comptes à recevoir, les comptes à payer, les techniciens comptables, la tenue de livres et la paye.

Le faible ratio de jeunes dans cette profession, combiné aux nombreux départs à la retraite des baby-boomers, laisse présager de nombreux postes à pourvoir dans les années à venir.

Réseau d'emplois Jobs.ca

{{-- --}} {{-- --}}