Le rôle des comptables dans la lutte aux changements climatiques

Les comptables agréés peuvent jouer un rôle dans la lutte aux changements climatiques. D’ailleurs, l’organisme Comptables professionnels agréés Canada (CPA Canada), comme d’autres associations partout dans le monde, a invité ses 217 000 membres au pays à soutenir leur entreprise pour atténuer les changements climatiques en évaluant l’incidence potentielle de ces derniers sur la performance.

 

CPA Canada estime que les comptables peuvent créer, favoriser et préserver une valeur durable et présenter des informations sur cette valeur pour faire en sorte que les actions d’adaptation de l’organisation soient profitables. Les comptables peuvent y parvenir en cinq étapes.

Inciter à l’action

Les CPA définissent les risques et préparent une analyse de rentabilité justifiant le passage à l’action. Selon Peter Vallieres, CPA, CA, directeur, Information financière et Comptabilité, chez Horizon Utilities Corporation, cette analyse traite les changements climatiques comme un danger de sinistre.

« Tous les risques établis sont classés par ordre de priorité à l’aide d’une matrice détaillée qui tient à la fois compte de la probabilité qu’un événement se produise et de son impact sur l’organisation », note-t-il. 

Préparer un plan d’action

Les CPA estiment les coûts et les avantages des différentes solutions et trouvent les façons de les financer. Ils et elles doivent tenir compte des considérations liées aux changements climatiques en établissant les budgets pour les immobilisations corporelles pouvant être touchées.

Mettre en œuvre le plan 

À cette étape, les organisations mettent en place les solutions recommandées à l’aide d’experts techniques en génie ou en biologie. Le rôle des CPA est de participer à la gestion et au financement du plan. 

Évaluer la performance 

Les CPA précisent des indicateurs et conçoivent des systèmes de gestion des données, des processus et des contrôles. Ils aident à fixer des objectifs et à évaluer les résultats.

« Les comptables sont appelés à générer ou à approuver un vaste éventail d’indicateurs de performance et de risques clés. Ces indicateurs sont nécessaires pour repérer sans tarder les tendances et les risques », soutient Bill Murphy, CPA, FCA, leader national, groupe Changement climatique et développement durable, chez KPMG.

Répondre au marché

Enfin, les CPA préparent des rapports sur les risques liés aux changements climatiques pour l’entreprise, les mesures prises pour atténuer ces risques et les résultats de ces mesures. Les rapports sont préparés de façon volontaire ou sont, dans les sociétés cotées en bourse, obligatoires, comme les rapports de gestion.

 

Auteur : Mario Cloutier

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#